Pan pan

Après plusieurs années de non-activité équestre j'ai constaté que nombre de chemins sont fermés. Si les néo-ruraux qui se croyaient partout chez eux avant leur installation ont pour habitude de se cloîtrer dans leur nouvel habitat il est surprenant que les gens du cru, pourtant très souvent ouverts et plutôt généreux ont eu la même démarche. J'ai donc rencontré certains d'entr'eux, la plupart de ces chemins ruraux sont sur les propriétés d'agriculteurs souvent chasseurs, les réflexions désagréables de certains cavaliers et autres randonneurs d'ailleurs contre ces chasseurs qui sont chez eux ne les incitent pas à laisser leurs chemins ouverts. On va bientôt devoir se contenter des GR. Dommage.

Les cavaliers pour leur part craignent souvent que le bruit des détonnations n'effraient leurs chevaux. 

On peut les y habituer. 

Nous écrire :  pj@les-roche.com

 

Tél : 04 92 75 13 74

Port : 06 73 38 84 80

Chéques-Vacances acceptés